Functions > Registry >


RegRead

Lit une valeur dans le Registre.

RegRead ( "keyname", "valuename" )

Paramètres

keyname La clé de registre à lire.
valuename La valeur à lire.

Valeur de retour

Succès: Retourne la valeur de Registre demandée. @extended contient le type de la valeur $REG_... . Ces types sont définis dans "Constants.au3".
Échec: Définit @error <> 0.
@error: 1 = impossible d'ouvrir la clé demandée
2 = impossible d'ouvrir la clé principale demandée
3 = impossible de se connecter à distance au Registre
-1 = impossible d'ouvrir la valeur demandée
-2 = type de valeur non pris en charge

Remarques

Une clé de registre doit commencer par"HKEY_LOCAL_MACHINE" ("HKLM") ou"HKEY_USERS"("HKU") ou"HKEY_CURRENT_USER"("HKCU") ou"HKEY_CLASSES_ROOT"("HKCR") ou"HKEY_CURRENT_CONFIG"("HKCC").

Lors de l'exécution sur Windows 64 bits si vous souhaitez lire une valeur spécifique à l'environnement 64 bits, vous devez suffixer HK... avec 64 c'est à dire HKLM64.

AutoIt supporte les clés de Registre de type REG_BINARY, REG_SZ, REG_MULTI_SZ, REG_EXPAND_SZ, REG_QWORD, et REG_DWORD.

Pour accéder à la valeur par (Default) utilisez "" (une chaîne vide) pour le nom de la valeur.

Lors de la lecture d'une clé REG_BINARY le résultat est un type de données binaire (dans les versions précédentes, il était une chaîne de caractères hexadécimaux).

Lors de la lecture d'une clé de REG_MULTI_SZ les multiples entrées sont séparées par @LF - à utiliser avec StringSplit (..., @LF) pour obtenir chaque entrée.

Il est possible d'accéder à des registres à distance en utilisant un nom de clé de la forme "\\ordinateur\nom de clé ". Pour utiliser cette fonction, vous devez avoir les droits d'accès appropriés.

En relation

RegDelete, RegWrite, StringSplit

Exemple

#include <MsgBoxConstants.au3>

Local $sFilePath = RegRead("HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion", "ProgramFilesDir")
MsgBox($MB_SYSTEMMODAL, "", "Les fichiers programmes sont dans:", $sFilePath)